Laurence Poirrier-Dietz Energies nouvelles ENGIE Ineo

Laurence Poirier-Dietz

"Le marché des énergies nouvelles s'inscrit dans ce nouveau monde décarbonné, décentralisé et digitalisé de manière assez logique afin de produire des énergies moins chères, propres et vertes."

Dans quel contexte s’inscrit le marché des énergies nouvelles ?

Le marché des énergies nouvelles s’inscrit dans ce nouveau monde décarbonné, décentralisé et digitalisé de manière assez logique pour produire des énergies moins chères, propres et vertes. Beaucoup de projets éoliens et photovoltaïques sont nés ces dernières années. C’est un marché en pleine expansion en France et dans le monde.

Quelle est la problématique de vos clients ?

Selon moi, les clients adressent cette problématique énergies renouvelables au travers de 3 aspects : 

  • La flexibilité et l’adaptation des ressources pour consommer mieux et mieux utiliser l’énergie ;
  • La réduction des coûts de l’énergie ;
  • Avoir une empreinte écologique meilleure pour contribuer à un monde meilleur.

Quelle est la valeur ajoutée d’ENGIE Ineo sur ce marché ?

Cela fait plus d’une douzaine d’années qu’ENGIE Ineo a des compétences fortes dans les domaines de l’éolien et du photovoltaïque. Notre volonté est d’être un acteur fort de ce nouveau monde que ce soit en France ou à l’international. Nous répondons donc à toutes ces problématiques clients avec des solutions clés en main.

Quelle est la place de l’innovation sur ce marché ?

L’innovation est primordiale sur ce marché. C’est un marché très concurrentiel, les prix de rachats des énergies baissent. Cela signifie que les installations doivent elles aussi avoir des coûts de plus en plus faibles et qu’elles soient de plus en plus performantes. Nous sommes donc en relation avec l’ensemble des acteurs de la chaine de valeur afin de proposer aux clients les solutions qui seront les plus efficaces, les plus performantes et les plus durables. 

Suivez Laurence Poirier-Dietz sur les réseaux


Les expertises de ENGIE Ineo